Accueil > Science-fiction, Fantasy, Fantastique > Nancy Kress : La fontaine des âges

Nancy Kress : La fontaine des âges

samedi 24 juillet 2021, par Denis Blaizot

Auteur : Nancy Kress
Titre français : La fontaine des âge Fountain of Age (2007 2007 ) — Prix Nebula 2008 2008
Éditeur : LE BÉLIAL’ (Coll. Une heure lumière)
Année de parution : 2021 2021
ISBN : 9782843449741

Quatrième de couverture :

Max Feder est riche. Immensément. Une fortune aux origines troubles, mais après tout, qu’importe ? Car Max Feder va mourir. Et dans ses vieux jours, ses derniers mois, le plus précieux de ses trésors se résume à une bague et ce qu’elle contient, le symbole d’un amour aussi ancien qu’absolu. Éternel, littéralement, puisque l’objet de son amour perdu ne peut pas mourir… Or il semble bien que pour Max Feder, au crépuscule d’une vie tumultueuse, le temps soit venu d’entreprendre un ultime voyage, celui de toutes les remises en question, de tous les possibles…

Mon avis : Nancy Kress n’est pas une débutante puisque son premier roman est paru en 1981 1981 . Et pourtant, ce n’est que cette année que je la découvre... par hasard, parce que je n’ai pas lu le gros bandeau rouge marqué Prix Nebula 2008 2008 . Hé oui ! Les derniers ouvrages ayant reçu Le prix Nebula que j’ai lus m’ont tellement déçus, que j’aurais dû dire en voyant ce livre : Prix Nebula pour Roman nébuleux, je passe. Cet fois-ci, ma distraction m’a servi puisque je découvre un très bon petit roman d’une auteure que je ne connaissais pas et que je pense lire de nouveau — Pas le livre, l’auteur.

Et maintenant, le livre. Il n’y a pas dire, c’est un roman très court et le nom de novella lui correspond bien. La société décrite n’est sans doute pas très loin de ce que pourrait être la nôtre d’ici quelques décennies, technique anti-vieillissement mise à part. Je ne prévois pas une absence de progrès dans ce domaine, mais simplement que, si nous découvrons un traitement de ce type, ce ne sera certainement pas en récupérant des tumeurs cancéreuse au pouvoir étrange. Mais ce traitement n’est pas le cœur du récit. Non. Le vrai sujet du récit est l’amour de jeunesse perdu et qu’on tient absolument à retrouver. Et tout est bon pour y parvenir. Franchement ce récit m’a emballé.

Je vais toutefois signalé un petit point qui peut dérouter bien des lecteurs : l’auteur a fait le fois d’imbriqué passé et présent. La seule indication du changement est un petit losange noir séparant deux paragraphes consécutifs. Cela rend le récit moins linéaire, mais peut perturber certain public.

En bref : Voilà une lecture que je vous conseille — et si vous voulez me suivre sur cette lecture, vous ne devriez pas avoir de mal. Aujourd’hui, je vous parle d’un livre édité en 2021 2021 par un éditeur distribué dans toutes les bonnes librairies et quelques autres — je vais me pencher sur l"œuvre de N. Kress pour tenter de découvrir quelques autres pépites à son nom.

Retrouvez la fiche du livre et d’autres chroniques sur Livraddict
Retrouvez la fiche du livre et d’autres chroniques sur Babelio